Google lance Synthid, un filigrane d’image invisible grâce à l’IA

Google lance Synthid, un filigrane d’image invisible grâce à l’IA

Google a récemment lancé SynthID, un filigrane d’image utilisant l’intelligence artificielle qui est invisible à l’œil nu. Cette nouvelle technologie vise à protéger les droits d’auteur des créateurs d’images en ligne.

Le problème de la violation des droits d’auteur est devenu de plus en plus répandu avec la popularité croissante des plateformes en ligne permettant de partager et d’accéder à des images. De nombreux créateurs d’images voient leurs œuvres utilisées sans leur consentement, ce qui les prive de revenus potentiels et porte atteinte à leur propriété intellectuelle.

Pour lutter contre ce problème, Google a développé SynthID, un filigrane d’image basé sur l’intelligence artificielle. Contrairement aux filigranes traditionnels qui sont visibles et peuvent être facilement supprimés, SynthID est invisible à l’œil nu et ne perturbe pas l’esthétique de l’image. Cela signifie que les créateurs d’images peuvent protéger leurs œuvres sans compromettre leur qualité visuelle.

Le fonctionnement de SynthID repose sur les avancées de l’intelligence artificielle, en particulier de la vision par ordinateur. L’algorithme analyse l’image et génère un filigrane unique qui lui est associé. Ce filigrane est ensuite intégré de manière imperceptible dans l’image elle-même, ce qui permet de le suivre et de le vérifier ultérieurement.

Pour vérifier l’authenticité d’une image marquée avec SynthID, il suffit d’utiliser un outil spécifique développé par Google. Cet outil utilise également l’intelligence artificielle pour détecter le filigrane, même s’il est invisible à l’œil nu. Ainsi, les créateurs d’images peuvent facilement détecter si leurs œuvres ont été utilisées sans autorisation.

Outre la protection des droits d’auteur, SynthID offre également d’autres avantages pour les créateurs d’images. Par exemple, il permet de suivre l’utilisation des images marquées, ce qui peut être utile pour les campagnes publicitaires ou les collaborations avec des marques. De plus, il peut servir de preuve en cas de litige sur l’utilisation d’une image.

Google a déjà commencé à tester SynthID avec quelques créateurs d’images partenaires. Les retours ont été positifs jusqu’à présent, et la technologie s’est avérée efficace pour protéger les droits d’auteur et lutter contre la violation des droits d’auteur en ligne.

En résumé, Google a lancé SynthID, un filigrane d’image utilisant l’intelligence artificielle qui est invisible à l’œil nu. Cette technologie permet aux créateurs d’images de protéger leurs droits d’auteur sans compromettre la qualité visuelle de leurs œuvres. Elle offre également des fonctionnalités de suivi et de vérification pour détecter les utilisations non autorisées des images marquées. Google a déjà effectué des tests concluants avec des créateurs d’images partenaires, ce qui laisse présager un avenir prometteur pour SynthID.